Category Archives: Reiki

Et si on parlait méditation…

Et si on parlait méditation…

Hello, hello,

 

Et si on parlait un peu de méditation…

Pourquoi ? Cet article est destiné aux petits nouveaux… à ceux qui en ont entendu parlé… à ceux  que cela interpelle… à ceux qui aimeraient bien mais qui ne savent par où commencer… à ceux qui s’en font toute une « montagne » et qui ont des a priori…
On lit, entend et voit de tout à ce sujet… alors comment faire quand on débute ?

Je pense que vous serez d’accord avec moi: il n’y a pas deux êtres identiques. Alors à chacun sa méthode… ses choix…
L’important n’est pas la technique à proprement parler, mais d’apprendre à poser son esprit, à le faire taire et non plus à le laisser « gouverner ». Il est très fort et mène la danse depuis bien longtemps, alors lui demander de se mettre au repos ne va pas être simple au début… mais au fur et à mesure, vous allez ressentir tellement de joie, de bonheur et d’apaisement que vous ne pourrez plus vous en passer. La méditation est une façon d’être.

Afin de ne pas vous lasser, testez différentes « techniques », et choisissez celle qui vous convient le mieux… Faites plutôt plusieurs séances courtes, qu’une seule très longue et que vous ne renouvellerez jamais, car vous penserez Méditation Zazenque vous n’avez pas le temps… 

N’oubliez surtout pas de varier les plaisirs, afin de ne pas vous lasser… méditez une fois sur un objet, une autre fois sans objet, ou sur une odeur, une émotion, la flamme d’une bougie… à vous de laisser libre cours à votre imagination… mais surtout prenez du plaisir et ayez conscience de comment s’est déroulée ensuite votre journée.

Quand méditer ? Quand on veut, quand on peut… Surtout au début, donnez-vous le moins de contraintes possible, sinon vous ne durerez pas dans le temps. Il a été remarqué qu’un des moments les plus propices est le matin au réveil lorsque l’esprit est disponible après une bonne nuit de sommeil et avant l’agitation de la journée… ainsi, on se donne toutes les chances de passer une bonne journée! 🙂 Comme dans beaucoup de cas, seule la régularité donne de bons résultats. Mieux vaut se fixer de petits objectifs et les tenir, que de vouloir méditer tout de suite tous les jours pendant 1 heure et d’abandonner très vite… Votre premier objectif peut être pour commencer: 10 mn, 3 fois par semaine, puis petit à petit vous augmentez le nombre de jours et le temps…

Ce que j’entends le plus souvent c’est: mais je n’ai déjà pas assez de temps pour faire tout ce que j’ai à faire alors comment vais-je trouver le temps nécessaire pour méditer?

Voici la réponse du Mahatma Gandhi (ou Bapu Gandhi comme il préférait qu’on l’appelle ):

« Je prends plus de temps pour méditer lorsque ma charge de travail augmente et pourtant je termine toujours mes tâches chaque jour »  

méditer ? Si vous en avez la possibilité, choisissez un endroit calme et chaleureux où vous vous sentirez bien, rassuré, de préférence toujours le même, et surtout où personne ne viendra vous déranger… pas de téléphone (si, si, vous verrez, vous vous en passerez très bien!!!) 😉
Peut-être choisirez-vous d’allumer une bougie, de diffuser un peu d’encens, de mettre un fond musical… l’essentiel est que vous vous sentiez, serein et détendu.

Comment méditer ?  Tout d’abord, vérifiez que vos vêtements soient amples et que rien ne vous serre afin de respirer librement, puis installez-vous confortablement… 

En position assise en lotus, demi-lotus, jambes croisées, sur un tapis, ou un coussin Zafu, un coussin demi-lune, un coussin ordinaire, sur un banc de méditation… Positionnez-vous de façon à ce que votre colonne vertébrale soit la plus droite possible afin que l’énergie circule facilement. Si pour « x » raisons vous ne pouvez adopter une de ces positions, asseyez-vous sur une chaise où vous pourrez avoir le dos bien droit et les pieds reposant au sol, ou appuyez-vous contre un mur.

Ensuite posez vos mains l’une sur l’autre, juste au-dessus de votre nombril, les paumes tournées vers le haut, et faites en sorte que vos pouces se touchent. Vous pouvez aussi poser vos mains sur vos genoux paumes vers le bas, vous pouvez également les mettre en Gassho (joindre les mains en peu au-dessus de la poitrine, les coudes écartés). Une fois de plus, choisissez ce qui est le mieux pour vous. Pendant la méditation, vos bras ne doivent pas être collés à votre corps pour ne pas gêner votre respiration. Vos épaules doivent être baissées et détendues.

Le poids de votre tête doit reposer bien droit sur votre cou et votre menton légèrement incliné vers votre gorge.

Votre bouche reste légèrement entrouverte et votre langue vient naturellement se placer sur le haut du palais en touchant vos dents du haut. 

Les yeux peuvent être fermés (attention à ne pas s’endormir, surtout les premières fois!) ou mieux mi-clos le regard vers le sol à 1m50 de vous. Vous pourrez aussi méditer en fixant la flamme du bougie, mais nous en reparlerons un peu plus tard.

Pour une toute première fois, je vous invite à faire simple, concentrez-vous sur votre respiration.
Prenez conscience de l’air qui entre et sort de votre corps au niveau du ventre, des narines, etc… Pour vous aider, vous pouvez poser vos mains sur votre ventre pour mieux ressentir celui-ci se gonfler à l’inspiration et se dégonfler lors de l’expiration. Choisissez toujours selon votre envie.

Respirez calmement, inspirez par le nez et expirez par la bouche lentement, soyez conscient de l’énergie qui pénètre à chaque inspiration. Maintenez l’air quelques secondes dans vos poumons, puis sentez toute cette énergie pénétrer dans votre corps, et à chaque expire sentez cette énergie rayonner autour de vous et au-delà de votre corps.

Plus vous pratiquerez et plus vous vous sentirez détendu, calme.

Côté mental ne laissez pas vos pensées s’installer, accueillez-les et laissez-les repartir, restez dans l’instant présent… Si une pensée s’installe, et qu’au bout d’un certain temps vous en avez pris conscience, acceptez cet état de fait et revenez calmement au moment présent…

Zen méditation

Cœurdialement

Maguelone

PS : n’hésitez pas à échanger ou à poser des questions, je suis à votre disposition.